ABREUVE TA SCIENCE : Astronomie, espace, nature, technologie, ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 23 février 2007

Prix L'OREAL-UNESCO "Pour les femmes et la science" 2007.

Hier soir s'est déroulée à l'UNESCO la remise des 9èmes prix L'OREAL-UNESCO pour les femmes et la science 2007.

Lauréates des prix L'OREAL-UNESCO pour les femmes et la science 2007.
Photo : Dominique Lamiable.


Cinq physiciennes ou chimistes (une par continent) ont été primées, et 15 chercheuses (3 par continent) ont reçu des bourses.

La société L'OREAL, célèbre pour ses cosmétiques, est associée depuis 9 ans à l'UNESCO, afin de limiter la discrimination que subissent les femmes encore aujourd'hui dans le milieu scientifique mondial.
Même en france il faut noter que, en 2003, seul 32% des chercheurs étaient des femmes.

Les lauréates :

- Ameenah GURIB-FAKIM pour l'Afrique, avec son inventaire des plantes de l'île Maurice et leurs applications biomédicales.
- Ligia GARGALLO pour l'Amérique Latine, avec ses études sur les solutions de molécules flexibles à longue chaîne.
- Mildred DRESSELHAUS pour l'Amérique du Nord, avec ses études en physique des solides et sa "conceptualisation des nanotubes de carbone".
- Margaret BRIMBLE pour l'Asie-Pacifique, avec ses synthèses de toxines de mollusques.
- Tatiana BIRSHTEIN pour l'Europe, avec ses recherches sur la forme, la taille et les mouvements des molécules à longue chaîne.

Plus de détails dans quelques jours sur le site web Abreuve ta Science.

jeudi 15 février 2007

Premières Bourses de doctorantes L'OREAL France - UNESCO 2006/2007

10 bourses de 10 000 euros destinées à des étudiantes de 3ème année de doctorat (en physique, chimie, sciences de l'ingénieur, médecine et biologie) sont lancées par la Société LOREAL France avec le soutien de la Commission Nationale Française pour l'UNESCO ainsi que par l'Académie des sciences.
Il s'agit d'aider les jeunes étudiantes françaises à accéder aux carrières scientifiques.

L'appel à candidature est accessible à www.pourlesfemmesetlascience.fr du 15 janvier au 15 mai 2007.
Il faut avoir moins de 30 ans et être inscrite en 2ème année de thèse dans une école doctorale et dans un laboratoire de recherche en France.
Un point qui mérite d'être noté et encouragé : les candidates doivent s'engager à promouvoir la science auprès de jeunes durant 1/2 journée. Une excellente idée à développer sur une durée plus longue.

samedi 3 février 2007

La météo de janvier 2007 à La Courneuve.

A La Courneuve, banlieue nord-est de Paris (France).
Les températures sont mesurées à l'ombre, au nord.
Les vents : aucune vitesse ni direction précise n'est indiquée car les flux d'air sont très perturbés en ville et ne sont pas représentatifs de ce qu'ils seraient en terrain dégagé.

Courbes de température à la Courneuve, en janvier 2007.


Température maximale : 15,1°C le 18 janvier 2007.
Température minimale : -3,6°C le 26 janvier 2007.

Journée totalement dégagée : 0
Journées à ciel variable : 20
Journées totalement couvertes : 10
Journées avec pluie ou bruine : 10
Journée avec neige : 1
Journées brumeuses : 21
Journées avec brouillard : 3
Journée sans vent : 1
Journées avec vent léger : 15
Journées avec vent moyen : 9
Journées avec vent fort : 5
Journées avec températures négatives : 3
Journées avec givre : 4
Journées avec orage : 0

Une journée sans relevés (absence).

Cinq minutes pour la planète.

L'opération "5 minutes pour la planète" lancée par "l'Alliance pour la Planète", "Les Amis de la Terre" et de nombreuses autres associations de défense de l'environnement vient de se terminer avec peut être plus de succès qu'espéré...
Des villes comme Lyon, Marseille, et Paris pour la France, Bruxelles, Madrid, Rome, Valence (Espagne) mais aussi l'Andorre et Monaco pour l'Europe ont participé.

Mais une vraie conscience s'est-elle faite jour ? Il y a quand même de quoi en douter et l'éclairage exorbitant de nos villes, villages, les illuminations à tout va, n'importe quand et n'importe comment vont continuer comme si de rien n'était.
Où avons nous vu dans les média un vrai appel à éclairer avec raison ? Comme d'habitude il s'agit de culpabiliser le citoyen en lui faisant croire que ce sont ses seules "veilleuses d'appareils" qui sont responsables du dérèglement climatique.... alors que la vraie question est la politique d'éclairage de nos villes et villages qui est la plupart du temps déraisonnable.

Le Soleil du jour : 3 février 2007.

Taches solaires le 3 février 2007.


Après plusieurs jours de grisaille, une belle journée dégagée permet de sortir le Solarscope en carton.
Deux belles taches sont visibles : 0940 et 0941.
Turbulence importante, brume, vent léger et température confortable de 9°8C.
Photo prise par projection, à 12h41 heure de Paris.