ABREUVE TA SCIENCE : Astronomie, espace, nature, technologie, ...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 7 mars 2015

Observation de l'éclipse de Soleil du 20 mars à l'Observatoire de Meudon.


Observatoire de Meudon : image Dominique Lamiable


Le 20 mars 2015 de 9h à 12h sur la terrasse publique, l'Observatoire de Meudon avec la Société Astronomique de France et la ville de Meudon vous proposent l'observation de l'éclipse de Soleil avec des instruments équipés de filtres spécifiques et à l'oeil nu avec des lunettes spéciales mises à disposition.
Le Soleil sera eclipsé à 78% par la Lune.
Un spectacle à ne pas manquer. Entrée 5, place Jules Janssen à Meudon.

PS : ne jamais observer le Soleil seul, sans équipement prévu pour cette occasion. N'utiliser ni lunettes de soleil, ni verre fumé à la bougie, ni pellicule photo surexposée... il en va de votre vue !


samedi 5 janvier 2013

Etat de la pollution lumineuse, la campagne 2013 "Globe at night" est lancée.

Tout un chacun peut participer à la campagne internationale 2013 d'observation du ciel "Globe at Night". Les informations et les cartes sont disponibles en plusieurs langues, dont le français, sur le site http://www.globeatnight.org/.
Les constellations à observer sont :
- Orion, du 03 au 12 janvier, puis du 31 janvier au 09 février, et enfin du 03 au 12 mars 2013.
- La Croix du Sud, du 31 janvier au 09 février, du 03 au 12 mars, du 31 mars au 09 avril, et du 29 avril au 08 mai 2013.
- Le Lion, du 03 au 12 mars, du 31 mars au 09 avril, et du 29 avril au 08 mai.

dimanche 14 mars 2010

La nuit des planètes 2010 à Paris et Meudon.

Les observatoires de Paris et Meudon organisent leurs "nuits des planètes" traditionnelles les 26, 27 et 28 mars 2010.
Les observations du ciel depuis les coupoles sont gratuites, mais il est indispensable de s'inscrire à l'avance (voir le lien ci-dessus).
Néanmoins pour ceux qui viendraient au dernier moment, des instruments mobiles animés par des associations d'amateurs seront disponibles dans le jardin de l'observatoire à Paris et sur la terrasse à Meudon.

mardi 21 juillet 2009

Un objet vient de croiser la route de Jupiter.

Un astronome amateur australien, Anthony Wesley, a observé depuis Murrumbateman, une tache sombre près du pôle sud de la planète géante, tache tout à fait similaire à celles créées en 1994 par les débris de la comète Shoemaker-Levy 9 pénétrant à grande vitesse dans sa haute atmosphère.

Image de Jupiter en IR. Image : JPL.
Image : NASA/JPL/Infrared Telescope Facility.
Un télescope Infra rouge installé sur le Mauna Kea à Hawaii a confirmé l'événement le 20 juillet (image de gauche).

En Infra rouge, la tache sombre apparaît brillante.

L'objet, dont la taille et la masse n'ont pu être encore estimés, semble s'être précipité dans Jupiter le 19 juillet dernier.
Difficile de dire, pour le moment, s'il s'agit d'un petit astéroïde ou d'une comète.


vendredi 30 janvier 2009

Rapprochement de la Lune et de Vénus le 30 janvier 2009.

Rapprochement de Vénus avec la Lune.Ce 30 janvier 2009 au soir pouvait être observé un beau rapprochement de notre Lune avec la planète Vénus, et ce, malgré la présence d'un voile de cirrostratus et de traînées d'avions.
La lumière cendrée est bien visible malgré la piètre transparence.

Température de 3°7.
Brume.

Appareil photo Nikon D200.
70 mm , F/D 4,5.
Temps de pose de 2 secondes à 200 ISO.


jeudi 4 décembre 2008

Rapprochement de la Lune, de Vénus et de Jupiter.

Rapprochement de Vénus, Jupiter et la Lune.
Image : Dominique Lamiable


Actuellement au sud- sud ouest au coucher du Soleil, deux point très lumineux sont observables. Il s'agit des planètes Vénus (la plus brillante) et Jupiter.
La lumière cendrée de la Lune est visible.
La photo ci-dessus a été prise hier soir lors d'une éclaircie, au dessus de Paris.

mardi 12 août 2008

Observer l'éclipse de Lune au Bénin.

Le club d'astronomie "Orion-Bénin" organise une soirée d'observation de l'éclipse de Lune le samedi 16 août 2008 au soir depuis le terrain de handball du campus d'Abomey-Calavi.

Les animateurs vous fourniront des explications sur le phénomène et vous le feront admirer à travers des instruments.

vendredi 1 août 2008

L'éclipse partielle de Soleil du 1er août 2008 à La Courneuve.

Dans de brèves éclaircies il est possible d'observer le Soleil, et la Lune qui empiète légèrement sur son disque.
Un Solarscope permet aux passants de profiter du phénomène.
Il s'agit d'un instrument en carton, spécialement réservé à la contemplation du Soleil en toute sécurité, et qui ne coûte pas cher (une cinquantaine d'euros).

L'éclipse n'est totale que sur une bande qui va du nord-est du Canada jusqu'à une partie de la Chine, en passant par le Groenland et la Sibérie.

La prochaine éclipse visible en France sera une éclipse partielle de Lune, et elle se déroulera le 16 août prochain au soir.
Observation avec un Solarscope.

Des photos sont prises avec un téléobjectif de 70 mm avec pour filtre un verre de soudeur n°14.
La dernière 1/2 heure est restée complètement cachée par les cumulus.

Série d'images du Sileil en partie éclipsé.


dimanche 20 juillet 2008

Passage de la Station Spatiale Internationale au dessus de Paris.

La Station Spatiale Internationale passe en ce moment en début de nuit au-dessus de Paris.
La photo de droite a été prise le 19 juillet 2008 peu après 23h40 (heure de Paris).
Sensibilité : 200 ISO
F : 22 mm
f/d : 3,5
Pose de 2,2 secondes.

Pour Paris, les prochains passages auront lieu :
- le 20 juillet à partir de 22h 29 mn 39 s du SSO au SE.
- le 21 juillet à partir de 22h 52 mn 45 s du SO au SSE.
- le 22 juillet à partir de 23h 16 mn 18 s de l'O au N.
- le 23 juillet à partir de 23h 40 mn 02 s de l'O au NNO.
Passage de l'ISS au dessus de Paris le 19 juillet 2008.

dimanche 27 janvier 2008

L'astéroïde 2007 TU24, va "frôler" la terre le 29 janvier 2008.

L'astéroïde 2007 TU24 a été découvert par le "Catalina Sky Survey" le 11 octobre 2007. Avec des dimensions d'environ 150 mètres sur 610 mètres et un passage à 1,4 fois la distance moyenne de la Lune, il sera observable avec de petits instruments d'astronomie puisque sa magnitude augmentera jusqu'à 10,3. Son déplacement dans le ciel sera "rapide" (attention ce n'est pas une étoile filante tout de même!!!) puisqu'il atteindra 3 secondes d'arc par seconde.
Pour les coordonnées célestes voir le site Abreuve ta Science.

lundi 31 décembre 2007

Un petit astéroïde pourrait s'écraser sur la planète Mars le 30 janvier 2008.

Un phénomène exceptionnel pourrait être observé par les astronomes le 30 janvier 2008 à 11h56 (heure de Paris).
Pour la première fois déjà du 16 au 22 juillet 1994 scientifiques et amateurs avaient pu étudier le choc entre une grosse comète (D/1993 F2 Shoemaker-Levy 9) fragmentée en 21 morceaux et la planète géante gazeuse Jupiter.
Cette fois ci c'est un petit astéroïde de 50 mètres de diamètre, 394399 - 2007 WD5, qui pourrait donner du spectacle aux astronomes. Il a aujourd'hui environ 1 "chance" sur 25 de s'écraser sur la planète Mars, non loin de l'équateur, créant un cratère de près d'un km de diamètre.
Les robots Spirit et Opportunity ne risquent rien, mais ils seraient aux premières loges pour observer les éjectats dans l'atmosphère, de même que les orbiters de la NASA et de l'ESA. Depuis le sol les professionnels et les amateurs bien équipés s'en donneront également à coeur joie!.... sauf qu'il reste encore aujourd'hui plus de risque que l'objet frôle simplement la planète tout en voyant sa trajectoire déviée.
Découvert le 20 novembre 2007 au télescope de 1,5 m du Mont Lemmon (USA), il a été retrouvé sur des images d'archives (prises avec un 2,5 m) du 8 novembre par Andy Puckett, mais sa magnitude de plus de 25 le rend actuellement inacessible aux amateurs.

dimanche 30 décembre 2007

8P/Tuttle, la comète du jour de l'an 2008.

Découverte en 1790 par Pierre Méchain sans qu'il puisse en définir l'orbite, elle est retrouvée en 1858 par Horace Parnel Tuttle.
Sa période d'un peu plus de 13 ans 1/2 la fera passer au plus près de la Terre le 1er janvier 2008 à 21h25 Temps Universel (soit 22h25 heure de Paris), tout de même à un peu plus de 37,8 millions de km !
Elle sera à la limite de visibilité à l'oeil nu (probablement à la magnitude de ~ 5,8) et donc repérable plutôt aux jumelles dans la constellation des Poissons, entre Andromède et le Bélier.

dimanche 16 décembre 2007

Début du cycle solaire 24 ?

Alors que depuis un an environ le Soleil est à son minimum d'activité du cycle 23, l'apparition le 11 décembre 2007 d'une petite zone active laisse présager au début du cycle 24. En effet l'arrivée d'un nouveau cycle se matérialise par la formation de taches à une latitude "élevée" (25 à 30°) et par une inversion de polarité de celles ci par rapport au cycle précédent.
C'est exactement ce qui vient d'être constaté à une latitude de 24° nord.
Le cycle qui débute devrait être intense, avec un maximum en ~ 2012.

mercredi 24 octobre 2007

La plus "grosse" pleine lune de 2007....

Dans la nuit du 25 au 26 octobre 2007 à 4h52 Temps Universel (6h52 heure de Paris) la pleine Lune aura sa plus grande taille apparente de l'année.
En effet notre astre de la nuit passera au périgée (son point le plus proche de la Terre) vers 12h à 356 753 km (du centre terrestre au centre lunaire).

dimanche 12 août 2007

Observez les Perséïdes ce soir.

C'est lors de cette nuit du 12 au 13 août, pour nous européens, que sera le meilleur moment pour observer l'essain de météotites des Perséïdes, issu de la comète 109/P Swift-Tuttle.
A partir du milieu de la nuit et jusqu'au lever du jour les "étoiles filantes" (ce ne sont pas de vraies étoiles, mais des particules souvent minuscules, libérées par les comètes à leur approche du Soleil) devraient se faire de plus en plus nombreuses. Le maximum est attendu entre 7h et 9h30 (heures de Paris), donc après le lever du Soleil. Deux autres pics sont prévus à 11h et à 17h le 13.
La météorologie envisage une amélioration du temps durant la nuit dans la région parisienne.... tout n'est donc pas perdu. Choisir de préférence une zone d'observation loin des lumières. S'étendre au sol et..... attendre!
Si vous connaissez un peu le ciel, notez les débuts et fin des météores observés, leur éclat comparé aux étoiles environnantes, leur heure passage, la durée de la trainée, et.... inutile de faire des voeux, cela ne fonctionne pas!!!
Des photos sont possibles à condition de pouvoir effectuer des poses sur pied de plusieurs secondes ou minutes (tous les numériques ne le permettent pas).
Bonnes observations.