Image Abreuve ta Science
Image Abreuve ta Science
Image Abreuve ta Science
Astronomie
Espace
Météo
Musées
Nature
Pédagogie

A approfondir
ACTUALITÉS : 1er novembre 2018
A noter


Bouton archives actualités

Archives actualités, hors blog


Éphémérides planétaires

- Les planètes à Paris (France) le 17 novembre 2018 :
(Mag = ici, magnitude visuelle apparente = éclat apparent. Une étoile très brillante comme Véga est de Mag = 0. Le Soleil est de Mag = - 26,7. Lorsque Mag = + 6 on considère habituellement que c'est le plus faible objet visible à l'oeil nu dans un ciel noir).

  • Mercure, dans la constellation du Serpentaire se couche 1/2 heure après le Soleil.
    Sa distance à la Terre est de 117, 303 144 032 millions de km à 23 h (heure de Paris).
    Mag = 0,64.
  • Vénus, dans la constellation de la Vierge, est observable avant le lever du Soleil.
    Distance à la Terre : 49, 728 160 157 millions de km à 23 h (heure de Paris).
    Mag = - 4,58.
  • Mars, dans la constellation du Verseau, se couche à 0h20 (heure de Paris).
    Distance à la Terre : 136, 050 898 338 millions de km à 23 h (heure de Paris).
    Mag = - 0,27.
  • Jupiter, dans la constellation de la Balance n'est pas observable.
    Distance à la Terre : 948, 944 020 621 millions de km à 23 h (heure de Paris).
    Mag = - 1,74.
  • Saturne, dans la constellation du Sagittaire, est observable en tout début de soirée.
    Distance à la Terre : 1613, 788 408 12 millions de km à 23h (heure de Paris).
    Mag = 1,46.


La Terre est passée au plus près du Soleil (au périhélie) le 03 janvier 2018 à 06h 34 min 42 sec à 147, 097 238 919 millions de km.

Le 17 novembre 2018 elle se rapproche du Soleil et est à 147, 890 929 973 millions de km de lui (à 23 h 00 heure de Paris). Mag (du Soleil) = - 26,76.

La Terre est passée au plus loin du Soleil (à l'aphélie) le 06 juillet 2018 à 18 heures 46 minutes 45 secondes (heure de Paris). Elle était alors à 152, 096 155 141 millions de km de lui.

Pages à voir :

  • Météorologie : les photométéores. Voir.
  • Nature : les Tarpans, chevaux sauvages. Voir.
  • Pédagogie : la création de cratères d'impact. Voir.
  • Pédagogie : l'observation des "étoiles filantes". Voir.
  • Nature : les chèvres Angora. Voir.

 



Précisions :

(1) Étoiles Filantes : ce ne sont bien entendu pas des étoiles, mais les traînées laissées par des particules de toutes tailles voyageant dans l'espace. Voir pour plus de détails l'article sur les "étoiles filantes".

(2) Taux horaire zénithal : nombre d'objets observables en 1 heure si l'endroit d'où ils semblent provenir est au zénith.

(3) Géocroiseurs : astéroïdes dont l'orbite peu croiser celle de la Terre.

(4) Distance lunaire moyenne : distance moyenne de la Lune à la Terre, soit 384 401 km. Au périgée (point le plus proche de la Terre) elle se situe à 356 400 km et à l'apogée (point le plus éloigné), à 406 700 km.

(5) TU ou UT : Temps Universel.
En France métropolitaine il faut ajouter 1 heure l'hiver et 2 heures l'été pour obtenir le temps local.

(6) Année-lumière : distance parcourue par la lumière dans le vide en une année à la vitesse de 299 792,458 km/s. Soit un peu plus de 9 460 milliards de km.

(7) ESO : European South Observatory (observatoire européen situé au Chili).

(8) Périhélie : passage au plus près du Soleil.

(9) ESA : European Space Agency (Agence Spatiale Européenne).

(10) ISS : International Space Station (Station Spatiale Internationale).

 

Si vous avez des manifestations à annoncer, n'hésitez pas.

Contact


Oh ! un livre .... : les livres du mois.

NOUVELLES / SOCIETE
"Le bot qui murmurait à l'oreille de la vieille dame".

     "et autres nouvelles numériques". De Serge Abiteboul, aux Editions Le Pommier, collection "Echappées". Octobre 2018. Pages : 165. Prix : 17 euros.

     Une série de courtes nouvelles permet d'aborder quelques problèmes de notre société moderne et de notre futur proche. Droit à la déconnection, utilisation de nos données personnelles, la réalité virtuelle, les réseaux sociaux, l'intelligence artificielle, les monnaies virtuelles, la fin du travail, les moteurs de recherche, les objets connectés, ... sont traités en quelques pages après chaque nouvelle traitant du même sujet. Il s'agit donc d'un travail de sensibilisation et non d'une étude complète qui pourrait être ardue. Ce mode de fonctionnement permet une lecture "par morceaux", sans risque de lassitude, chacun à son rythme.
     Il s'agit donc d'un bon ouvrage d'initiation aux technologies modernes, qui incite à la réflexion et à la prudence indispensables afin de se prémunir des effets néfastes possibles des avancées scientifiques et techniques. Il y a en effet toujours des bons côtés toujours mis en avant... et des moins bons, souvent cachés, si un minimum d'encadrement éthique n'est pas effectué.

     Pour tous. Bien entendu les nombreux thèmes ne sont qu'esquissés, mais ils apporteront de saines interrogations au public non initié.
 
JEUNESSE / SCIENCE
"Stephen Hawking, la fille d'Arkas et moi".
     De Emmanuelle Kecir-Lepetit, Editions Le Pommier, collection "Les Savantissimes". Octobre 2018. Pages : 274. Prix : 13 euros.
     Eliott, passionné de skate, va se retrouver emmené par son physicien de père à une conférence internationale qui le dépasse grandement. Sa rencontre avec Stephen Hawking et une jeune fille étrange, Danaé, lui permettra de vivre une aventure pleine de rebondissements, et très instructive scientifiquement parlant.
     Expliquer les travaux de Stephen Hawking n'est pas chose facile. C'est néanmoins le challenge que s'est lancée l'auteure de cet ouvrage. Et c'est plutôt une réussite. Quel dommage que se trouvent également quelques petites erreurs facilement évitables ! Page 102 c'est une erreur d'impression : "Il fait quelle température sur Mars ?" réponse "soixante degrés Celsius.", le "moins" s'est évaporé. Simple à corriger pour une réimpression. De même, page 141, les premières ondes gravitationnelles n'ont pas été détectées par des instruments en 1963, mais en septembre 2015... Plus ennuyeux page 152 "Soudain, je vis un énorme caillou - sans doute un des fragments qui s'étaient détachés de l'étoile juste avant - sortir du disque et tomber dans le trou !". Cela fera croire aux lecteurs que les étoiles sont constituées de cailloux... (puisqu'il est indiqué que les aspects scientifiques sont respectés, sauf ceux indiqués en annexe). Page 175, "Je savais que sans lumière la vie est impossible !". Inexact également. La vie a besoin "d'énergie", pas nécessairement de "lumière" (voir la vie observée au sein de grottes, au fond des océans, ...). De même le passage à travers la grande ceinture d'astéroïdes laisse ici penser à une densité d'objets qui n'a rien à voir avec la réalité.

     Pour les adolescent(e)s, (à partir de 12 ans). Roman de science fiction permettant d'aborder le plus simplement possible des concepts scientifiques pas si évidents que cela ! C'est globalement une réussite. Hélas quelques erreurs et maladresses sont à regretter et mettent à mal les objectifs de l'auteure.

 
PHILOSOPHIE des SCIENCES
"L'énergie d'Aristote à Einstein".
     "Un éternel recommencement". De Bertrand Souchard, Editions EDP Sciences, collection "Intégration des Savoirs et Savoir-faire". Septembre 2018. Pages : 228. Prix : 21 euros.
     L'auteur nous montre l'émergence du terme "énergie" en sciences et son importance aujourd'hui pour la physique moderne. Il nous déroule ses interprétations très variées de Aristote à Einstein, en passant par Descartes, Leibniz, Galilée, Newton, Sadi Carnot, Faraday, Thomson, Duhem, Bergson, Planck, ...
     Physique, métaphysique, énergie et puissance, "énergie de l'esprit" et "énergie du corps", actions, forces, transformations, en relativité générale "Masse-Energie", énergie quantique, ... à partir de citations nombreuses des divers auteurs, nous suivons pas à pas l'évolution de la notion d'énergie sous ses multiples facettes.
     Très instructif, mais pas toujours facile à suivre pour un non spécialiste car le langage est souvent plus philosophique que strictement scientifique !
     Clairement destiné à des spécialistes, cet ouvrage est passionnant et transdisciplinaire (mais donc pas à la portée du grand public). Etudiants et chercheurs y trouveront par contre de nombreuses informations.
 

      Le mois prochain :

     - "Enseigner les mathématiques à l'école", "une démarche positive pour des apprentissages réussis". De Thierry Dias, collection Magnard. Août 2018. Pages : 252. Prix : 22 euros.


QUELQUES BREVES DE SCIENCE :

     ASTRONAUTIQUE

BepiColombo en route vers Mercure.


Image :ESA

     BepiColombo est une mission organisée par l'Agence Spatiale Européenne et par l'Agence Spatiale Japonaise à destination de la planète Mercure. Lancée le 20 octobre dernier depuis Kourou, en Guyane française, elle comporte deux vaisseaux(MMO pour l'ESA et Mio pour la JAXA) aux mesures complémentaires. Après un survol de la Terre, deux survols de Vénus et six de Mercure, les deux engins se satelliseront autour de cette planète fin 2025.... un sacré périple ! et l'occasion d'étudier également Vénus en passant.
      Les températures rencontrées iront de - 180°C à + 450°C. S'approcher du Soleil n'est pas simple pour l'électronique de bord et différents systèmes de refroidissement seront utilisés : grands radiateurs pour MMO, et rotation afin de répartir la chaleur pour Mio par exemple. Le module de transfert sera largué peu de temps avant l'arrivée autour de Mercure, les deux satellites se sépareront plus tard pour prendre au final des orbites différentes, elliptique polaire pour MMO et plus basse pour Mio. Surface, structure interne, composition, champs magnétique, interaction avec le vent solaire, etc. seront étudiés. Mercure est, jusqu'ici, une des planètes qui a le moins été explorée.


  ASTRONOMIE

Découverte d'un énorme proto-superamas de galaxies.

     Hyperion, c'est son nom, a été découvert grâce au VLT de l'ESO (7) et à l'instrument VIMOS qui lui est associé ainsi qu'à des mesures plus anciennes. Datant de seulement 2,3 milliards d'années après le Big Bang, ce proto-superamas de galaxies en formation a surpris par sa taille et sa masse énormes pour une structure très jeune. Sept régions principales (Colossus, Theia, Eos, Selene, Helios...) sont reliées par des filaments de galaxies.

Image : ESO/L. Calçada & OlgaCucciati et al.
     L'équipe qui a effectué ce travail de cartographie 3D a été menée par Olivier Le Fevre du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (CNRS, CNES, Aix Marseille Université). Les super amas plus anciens (13 milliards d'années après le Big Bang) ont eu le temps, eux, de rassembler leur matière en des régions plus denses que dans Hyperion.

Observation de matière autour du trou noir central de notre Galaxie, près de "l'horizon des événements".


Image : ESO / Gravity Consortium / L. Calçada
(Cette image est une simulation des mouvements orbitaux).

     Le trou noir super massif situé au centre de notre Galaxie a été observé grâce à l'instrument GRAVITY de l'ESO (7) installé sur le VLT (Very Large Telescope, situé au Chili). Il a permis d'observer de la matière en orbite circulaire, se déplaçant à presque 1/3 de la vitesse de la lumière peu au dessus de "l'horizon des événements", lieu à partir duquel plus rien ne peut s'échapper du trou noir, pas même la lumière. L'ESO indique que c'est la première fois que l'on observe de manière si détaillée de la matière si proche d'un trou noir !
     Les 4 télescopes de 8,20 mètres de diamètre ont été utilisés ensemble de manière à créer l'équivalent d'un télescope de 130 mètres de diamètre.

     Trois brillantes éruptions de lumière seraient dues à des "interactions magnétiques au sein du gaz très chaud orbitant à très grande proximité de Sagittarius A" indique l'ESO . Le trou noir central ferait 4 millions de masses solaires...


 Evénements astronomiques
   ASTRONAUTIQUE

Etoiles filantes (1) :
Pour les amateurs des beautés du ciel, voici les essaims à observer ce mois ci :

     - Les Taurides sud, du 1er octobre au 25 novembre, ont leur maximum le 05 novembre. Leur vitesse est moyenne : 27 km/s, et leur taux horaire zénithal (2) est faible : 5.
     L'objet origine est la comète Encke.

     - Les Taurides nord, du 1er octobre au 25 novembre, ont leur maximum le 12 novembre. Leur vitesse est moyenne : 29 km/s, et leur taux horaire zénithal faible : 5.
     L'objet origine est la comète Encke.

     - Les Léonides, du 14 au 21 novembre, ont leur maximum le 17 novembre. Leur vitesse est élevée avec 71 km/s, et leur taux horaire zénithal est important.
     L'objet origine est la comète de 55P/Tempel-Tuttle.

     - Les alpha-Monocérotides, du 15 au 25 novembre, ont leur maximum le 21 novembre. Leur vitesse est élevée : 65 km/s, et leur taux horaire variable.
     L'objet origine est probablement la comète van Gent-Peltier-Daimaca.

     Pour observer correctement les "étoiles filantes", n'oubliez pas de vous éloigner des lumières et de laisser un temps à vos yeux pour s'habituer à l'obscurité.


Quelques dates.... (en heures de Paris)

  • Le 07 novembre 2018 à 17 h 02 min 02 sec (heure de Paris) : Nouvelle Lune.

  • Le 14 novembre 2018, à 16 h 56 min 10 sec (heure de Paris) : La Lune passe à l'apogée (point le plus loin de la Terre) à 404 339,023 km.

  • Le 15 novembre 2018 à 15 h 54 min 11 sec, la Lune est à son premier quartier.

  • Le 23 novembre 2018 à 06 h 39 min 12 sec : Pleine Lune.

  • Le 26 novembre 2018 à 13 h 12 min 01 sec, La Lune passe au périgée (point le plus près de la Terre) à 366 619,746 km.

  • Le 30 novembre 2018 à 01 h 18 min 50 sec : la Lune est à son premier quartier.

Un nuage orographique sur la planète Mars.


Image : ESA/GCP/UPV/EHU Bilbao, CC BY-SA 3.0 IGO

     Des caméras de la sonde Mars Express de l'ESA (9) suivent depuis le 13 septembre dernier une formation nuageuse allongée laissant penser (à tord) à de la fumée s'échappant du volcan Arsia Mons (de 250 km de diamètre), non loin de l'équateur martien.
     Il s'agit d'un nuage orographique de glace d'eau (sur la pente sous le vent du volcan) qui s'étendait le 10 octobre 2018 sur 1500 km, à 20 km d'altitude. Cette formation apparaît régulièrement dans cette zone (observée en 2009, en 2012 et en 2015).


Image : ESA/DLR/FU Berlin, CC BY-SA 3.0 IGO

     Une très forte tempête de poussières a sévi sur la planète Mars en juin et juillet dernier. Il va être intéressant d'étudier les effets de la poussière sur la formation des nuages de glace d'eau. Le sommet de Arsia Mons est souvent couvert de nuages tout au long de l'année. C'est son étendue sur le flan sud-ouest "sous le vent" qui est plus rare.


   ASTRONOMIE : les Géocroiseurs (3) de la quinzaine :

    Ils sont recherchés et répertoriés avec soin car certains d'entre eux peuvent représenter un risque réel pour la Terre. Aujourd'hui des études sont menées avec l'espoir, un jour, de pouvoir dévier la trajectoire des plus dangereux. La probabilité d'un impact majeur est néanmoins infime, alors pas de panique! Histoire de ne pas avoir peur, voici leurs "frôlages" mesurés en distance lunaire moyenne (4).

Date
Astéroïde
/ comète
Distance
lunaire
Dimensions
Magnitude
visuelle
04 novembre 2018 UY1
7,42
42 x 93 mètres
17,17
- 2002 VE68
14,65
210 x 470 mètres
15,24
05 novembre 2018 TF3
7,77
230 x 510 mètres
14,70
07 novembre 2010 VQ
15,56
7,7 x 17 mètres
21,44
13 novembre 2018 UQ1
9,41
110 x 250 mètres
16,13
25 novembre 2009 WB105
15,15
53 x 120 mètres
17,03
27 novembre 2008 WD14
7,42
70 x 160 mètres
16,80
28 novembre WO15
13,60
80 x 180 mètres
17,85
..


  Même pour les amateurs bien équipés :
aucun NEO observable facilement ce mois-ci.

  EDUCATION    Suite

Droit à l'éducation.

     L'UNESCO mentionne l'accroissement des inégalités à ce niveau dans le monde entier. M. Kishore Singh indique : "Partout dans le monde, l'écart entre les riches et les pauvres engendré par une économie néolibérale incontrôlée a pris des proportions dramatiques et son impact sur les systèmes éducatifs et sur le droit à l'éducation est très grave, car il entraîne une aggravation des disparités et de l'iniquité dans le domaine de l'éducation". Les enfants doivent avoir le droit à une éducation de qualité, et ce droit doit être universel. Il faut une égalité des chances pour chacun, et donc de la non discrimination quelle qu'en soit la raison invoquée (par exemple liée au niveau social peu partout, ou au sexe dans certains pays).

Suite

     L'éducation mène à l'autonomie personnelle des filles et des garçons, et facilite le progrès social. La "commercialisation" de l'éducation se répand et c'est un facteur de renforcement des inégalités. L'éducation doit donc être un bien public gratuit. Sinon la situation économique et sociale des individus devient le principal déterminant pour l'accès à l'éducation.
     L'utilisation des appareils numériques est un progrès dans les pays dit "développés" (même si elle a aussi des inconvénients lorsqu'elle est mal contrôlée, au niveau de la possibilité de concentration des élèves par exemple, et même si l'accès hyper développé aux réseaux sociaux peut mener au cyberhacèlement), mais elle crée surtout une fracture avec les pays en développement par l'aspect économique dû à l'équipement technique, problème à résoudre d'urgence.



Webmaster éditorialiste : Dominique LAMIABLE
(Pour le plaisir des yeux, voir aussi le Site d'auteur photographe )


Bouton vers blog science

Pour tout ce qui bouge chaque jour, vous pouvez consulter le blog spécialisé. Sélectionnez des thèmes grâce au menu de gauche : actualités, conférences, expositions, ...
Le calendrier permet aussi l'accès par jour particulier.



Revues

   Pour la Science, Hors série novembre-décembre 2018.
   La révolution végétale : de la neurobiologie des plantes à la sylvothérapie - Les plantes aussi ont un microbiote ! Les arbres doivent-ils plaider ? - La sexualité débridée des plantes - Le nombre d'or c'est tout naturel - "Des animaux comme les autres ?" - Elles bougent, communiquent... - etc.
   Plutôt pour initiés.

   Science et Vie, novembre 2018.
   Le kilo devient quantique : révolution dans la mesure du monde - Homéopathie : le début de la fin ? - Climat 2100 : vers des zones invivables pour l'homme - Planètes océan : il y en a partout dans l'Univers - BCG : il peut en fait tout soigner ! - etc.

   Pour tous.

   Science et Vie découverte, Hors série 2018.
   Extraordinaire nature ! Le monde comme tu ne l'as jamais vu ! Volcans, déserts, chutes d'eau, cheminées de fées, arbres géants, canyons, îles.. - etc.
   Pour les 7 à 12 ans.

   Science et Vie découverte, novembre 2018.
   La première guerre mondiale : tout comprendre sur la Grande Guerre et les 100 ans de l'armistice ! - Yéti & Co au ciné - Top 10 des animaux oranges - Ton diy Halloween - etc.
   Pour les 7 à 12 ans.

   Science et Vie Junior, novembre 2018.
   Pourquoi rêve-t on ? : délire dans nos têtes et casse-tête pour la science - On a essayé le plus grand puzzle du monde ! - Dix inventions bénéfiques de la 1ère guerre mondiale - Comment venir à bout du crapaud buffle ? - etc.
   Pour les adolescents.

   Science et Vie junior hors série, novembre 2018.
   Incroyables traditions d'ici et d'ailleurs : savoir vivre, rites, passages à l'âge adulte, fêtes ...
    Pour les adolescents.


"Semaines Science en français" à Paris

   Compte rendu du dernier séjour de nos scolaires ukrainiens à Paris :
  

    - du 27 octobre au 02 novembre 2013.

   - le prochain accueil ne se déroulera, à cause des événements actuels en Ukraine (et en France maintenant...), que lorsque la situation politique et économique du pays le permettra.


Décennies internationales
de l'ONU

   - 2010-2020 : Décennie des Nations Unies pour les déserts et la lutte contre la désertification.

   - 2011-2020 : Décennie de la diversité biologique.

   - 2014-2024 : Décennie de l'énergie durable pour tous.

   - 2015-2024 : Décennie internationale des personnes d'ascendance africaine.

   - 2021-2030 : Décennie des sciences océaniques pour le développement durable.


Années internationales

 - 2018 : «Année internationale pour les récifs coralliens.» et «Année européenne du patrimoine culturel : la diversité et la richesse du patrimoine européen mises à l'honneur. ».


Quelques Journées Mondiales et Internationales

   - 02 novembre : Journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes commis contre des journalistes.

   - 06 novembre : Journée internationale pour la prévention de l'exploitation de l'environnement en temps de guerre et de conflit armé.

   - 10 novembre : Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement.

   - 15 novembre : Journée de la philosophie.

   - 16 novembre : Journée mondiale de la tolérance.

   - 20 novembre : Journée mondiale de l'enfance.

   - 21 novembre : Journée mondiale de la télévision.

   - 29 novembre : Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien.


Semaines internationales

   - Semaine internationale de la science et de la paix. (semaine incluant le 11 novembre).


Les liens du jour :

@ ASTRONOMIE :

Pollution lumineuse :
ANPCEN (en français)
http://www.anpcen.fr

@ ENVIRONNEMENT :

Le site des Jeunes Reporters pour l'Environnement :
(en français)
http://www.jeunesreporters.org

Humanité et Biodiversité, présidée par Hubert Reeves (en français) :
http://www.humanite-biodiversite.fr

@ PEDAGOGIE :

Le réseau LAMAP des instituteurs pour l'enseignement des sciences à l'école (en français) :
www.inrp.fr/lamap

Champion des Maths : des épreuves ludiques pour les collégiens et lycéens :
http://championmath.free.fr/

Au Mali, l'Association Karamba Touré qui développe des activités scientifiques et techniques auprès des jeunes non scolarisés (site en français) :
www.karamba-toure.com

 


 

 
.    

 
Archives actualités
 
Mentions légales
Associations
Livres
Art et Science
-
Expositions

7